Des compagnies d’assurance connues et reconnues

Axa
Pax
La Mobilière
Rentes genevoises
Generali
La vaudoise
Helvetia

Tout savoir sur l’assurance-vie 3ème pilier

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’assurance-vie 3ème pilier ?

Vous trouverez ci-dessous une liste de questions fréquemment posées. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter notre site partenaire troisiemepilier.ch ou à nous contacter.

La prévoyance en Suisse est constituée de 3 piliers :

  • le 1er pilier ou l’A.V.S. qui est obligatoire pour toute personne travaillant et/ou résidant en Suisse : elle sert à couvrir les besoins vitaux d’une personne assurée au moment de la retraite. Elle comprend également une assurance survivants en cas de décès de l’assuré
  • le 2ème pilier, appelé également LPP, ou Prévoyance Professionnelle, est un complément au 1er pilier. Le 2ème pilier est obligatoire pour les salariés soumis à l’AVS et percevant un revenu d’au moins 20’880 francs par an. Financé à la fois par l’employeur et l’employé, il repose sur une épargne individuelle pouvant être convertie en rente au moment de la retraite.

Les 1er et 2ème pilier ne couvriront qu’au maximum 60% du dernier salaire de l’assuré. Pour s’assurer un revenu de vie suffisant, il est souvent indispensable de cotiser également à un 3ème pilier :

  • le 3ème pilier est une épargne individuelle pouvant être souscrite auprès d’une banque ou d’une assurance. En plus de compléter la prévoyance des 1er et 2ème pilier, elle inclut des avantages fiscaux non négligeables.

Le 3ème pilier lié (ou 3ème pilier 3a) peut être souscrit par toute personne résidant en Suisse ainsi que par les frontaliers.

L’argent que vous épargnez sur un 3ème pilier lié ne pourra être retiré qu’au moment de la retraite mais il peut être retiré au bout d’un an sous certaines conditions :

  • si vous quittez la Suisse définitivement
  • si vous devenez travailleur indépendant
  • si vous achetez un bien immobilier en tant que résidence principale
  • s’il vous reste 5 ans ou moins avant l’âge de la retraite

Les bénéficiaires de votre contrat d’assurance correspondent à un ordre précis prescrit par la loi : le conjoint (marié ou vivant en concubinage depuis plus de 5 ans) est le premier bénéficiaire ; viennent ensuite les enfants, les parents, les frères et soeurs ainsi que les autres héritiers.

Un impôt sera prélevé au terme du contrat mais pendant toute la durée du contrat, vous bénéficiez de déductions fiscales régies par une loi fédérale.

Le 3ème pilier libre (ou 3ème pilier 3b) peut être souscrit par toute personne résidant en Suisse (les frontaliers ne peuvent plus y souscrire).

Plus flexible que le 3ème pilier lié, il offre la possibilité de retirer l’épargne avant l’âge de la retraite et après 3 ans de contrat. Vous ne paierez pas d’impôt au terme du contrat.

Le 3ème pilier libre permet également d’assurer plusieurs personnes et vous laisse totalement libre quant à la clause bénéficiaire : vous pouvez désigner les personnes que vous souhaitez en tant que bénéficiaires du contrat.

Par contre, la déduction fiscale varie selon les cantons et peut être moins avantageuse que pour le 3ème pilier lié.

 

Concernant le 3ème pilier lié, la déduction fiscale est la même dans toute la Suisse puisqu’elle est régie par la loi fédérale : il est possible de déduire des impôts les versements, ceci étant plafonnés à :

  • 6’768 francs par an si vous êtes salarié
  • 33’840 francs par an (au maximum 20% des revenus nets) si vous êtes indépendant

Concernant le 3ème pilier libre, la déduction fiscale varie d’un canton à l’autre. Ainsi, pour le canton de Genève, la déduction fiscale est de 2’200 francs par an pour une personne célibataire et de 3’300 francs par an pour un couple.

L’argent épargné sur votre 3ème pilier ne court aucun risque car il est garanti par la FINMA (l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers), une autorité étatique chargée de contrôler les banques, assurances et autres établissements de l’industrie financière.

La FINMA impose aux compagnies proposant un 3ème pilier d’avoir une réserve suffisante pour pouvoir couvrir les clients et verser les capitaux garantis dans les meilleurs délais. Elle impose également un taux technique minimum pour tous les contrats 3ème pilier.

Vous souhaitez comparer les offres de 3ème pilier ? Remplissez notre formulaire et nous vous enverrons 3 offres sous 24 heures.