Des compagnies d’assurance connues et reconnues

La Mobilière
Axa
La vaudoise
Zurich
Generali
Allianz
Helvetia

Tout savoir sur l’assurance-maladie

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’assurance-maladie ?

Vous trouverez ci-dessous une liste de questions fréquemment posées. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter notre site partenaire assurance-info.ch ou à nous contacter.

L’assurance maladie en Suisse est obligatoire : la Lamal  (loi fédérale sur l’assurance-maladie) oblige toute personne vivant en Suisse à conclure une assurance maladie.

Toute personne naissant en Suisse ou s’installant en Suisse doit souscrire à une assurance-maladie dans les trois mois.

L’assurance-maladie de base peut être souscrite auprès de la caisse maladie que vous choisissez. Les prestations sont identiques pour tous les assurés mais les tarifs proposés par les caisses-maladie ne sont pas les mêmes.

Voilà pourquoi il est indispensable de comparer les offres avant de faire votre choix.

COMPAREZ MAINTENANT

L’assurance de base Lamal, obligatoire en Suisse, couvre les soins dispensés par les médecins de famille, les soins ambulatoires et les séjours à l’hôpital en division commune.

Elle couvre les frais engendrés par la maladie et la maternité. Elle couvre également les frais causés par un accident si vous n’avez pas d’assurance accident.

En cas d’examen ou de traitement, la Lamal vous autorise à choisir entre les fournisseurs de prestations admis et aptes à vous soigner et les hôpitaux répertoriés sur la liste hospitalière.

Si vous n’êtes pas en Suisse au moment où vous avez besoin de soins, l’assurance-maladie couvre les frais en cas d’urgence et si le retour en Suisse n’est pas possible tant que vous êtes dans l’Union Européenne. Si vous êtes en-dehors de l’Union Européenne, l’assurance-maladie couvre vos frais médicaux jusqu’à concurrence du double de la somme que vous auriez payée en Suisse pour ces mêmes frais.

L’assurance-maladie de base ne couvre cependant pas tous les soins, tels que les soins dentaires ou les médecines naturelles : elle doit généralement être complétée par des assurances complémentaires, non obligatoires.

Les assurances complémentaires complètent les prestations de l’assurance-maladie de base. Elles vous permettent de couvrir vos frais de :

  • soins dentaires
  • achat de lunettes/lentilles de contact
  • médecines naturelles
  • hospitalisation en division privée ou semi-privée
  • achat de médicaments non remboursés par l’assurance de base
  • psychothérapie
  • cure et bains
  • fitness…

Les assurances complémentaires auxquelles vous souscrivez dépendent de vos besoins. Pensez à comparer les offres avant de faire votre choix.

COMPAREZ MAINTENANT

Le tarif de l’assurance-maladie de base comprend la prime, la franchise et la quote-part :

  • La prime correspond à la somme que vous devez verser chaque mois à votre caisse-maladie : elle varie d’un canton à l’autre et d’une caisse-maladie à l’autre.
  • La franchise correspond au montant que vous devez payer annuellement pour vos frais de traitement. Elle est d’au moins 300 francs pour les adultes et gratuite pour les enfants. Une fois que vous avez atteint le montant de la franchise, c’est votre caisse-maladie qui vous rembourse tous les soins.
  • La quote-part correspond à la somme que vous devez continuer à payer pour vos frais de traitement une fois que le montant de la franchise est dépassé. Elle correspond à 10% des frais de traitement et est au maximum de 700 francs par an pour les adultes et 350 francs pour les enfants.

En cas d’hospitalisation, vous devrez également vous acquitter d’une somme de 15 francs par jour d’hôpital.

Une femme qui subit des soins liés à la maternité ne paie ni franchise ni quote-part ni de soins d’hospitalisation.

Vous souhaitez en savoir plus sur les tarifs de l’assurance-maladie ? Contactez-nous pour comparer les offres.

COMPAREZ MAINTENANT

Vous souhaitez comparez les offres d’assurance maladie ? Remplissez notre formulaire et nous vous enverrons 3 offres sous 24 heures